Le Rallye des Côtes du Rhône Primeur 2021 à Chusclan

On est allés faire le Rallye des Côtes du Rhône Primeur 2021 à Chusclan (30) avec Antoine et JDidier.

Je l’avais déjà fait en 2015 et en 2018 (abandon vu la pluie) et on s’est décidés hier soir avec les copains et avec cette météo, c’est le top là-bas ! Chaque année, l’organisation propose un circuit commun et tu rajoutes les boucles que tu veux pour te faire ton circuit.

Au final, on a sacrément pédalé puisqu’on a fait 55km pour 1590m de dénivelé (sur le GPS d’Antoine. Didier a 180m de moins sur le sien) et on s’est vraiment régalés ! Les descentes sont courtes mais il y a de très beaux passages, et puis le décor n’est pas dégueu ! Mention spéciale pour l’organisation qui balise ses circuits au top et qui propose un ravitaillement bien achalandé ! (Avoue, t’apprends un mot là ?!) Je pense aussi qu’il y a un gros travail de débroussaillage sur certaines lignes. Chapeau !On n’a pas fait les 2 dernières petites boucles rouge, l’Antoine était dans le dur !

Et puis il a crevé aussi le gaillard ! LOL Cerise sur le gâteau, on repart tous avec une bouteille de Côte du Rhône Primeur de Chusclan !

Ça fait tellement plaisir de refaire ces randos organisées en intersaison ! Pourvu que ça dure !

Angèle ma belle !

Beau temps, pas de vent, jour férié => montagne ! Je ne savais pas trop où on irait quand le facteur est arrivé à la maison à 9h30 mais on a pris la direction des Baronnies et on s’est garés à Villeperdrix (460m)…

On est montés sur la montagne interdite en passant par derrière (on n’est pas allés au sommet, on a dépassé la limite de 100m pour s’arrêter à 1529m d’altitude où je me suis enfilé mon roulé à la saucisse face aux cimes du Vercors, et avec le Mont Ventoux dans le dos) puis on est redescendus à Villeperdrix par le Col de Chaudebonne. Quasiment 1100m de descente non-stop !

Ça fait déjà une bonne tirée, mais on est remontés à Chaudebonne (763m) pour grimper ensuite au Plombard (943m) puis descendre au Col Maruen (805m) et revenir à Villeperdrix. Dans cette dernière descente, on a doublé des enduristes en moto et on a fait une petite course ! On les a semés !

Le François est rentré « fatigué » (c’est déjà beaucoup !), et moi complètement cuit ! Mais c’est tellement bon de se faire péter les jambonneaux ! 29km // 1577m d+/d-

Pompon 2021

Championne de France, Championne du Monde (et 2è de la Coupe du Monde), Pompon nous a encore régalés cette saison ! Quelle battante !

Ce qui m’épate aussi, c’est de réussir à mener une carrière sportive exceptionnelle (elle a aussi été Championne du Monde en 2019 et elle a gagné la Coupe du Monde en 2017, entre autres), tout en poursuivant ses études de kinésithérapie qu’elle a brillamment validées !

Alors vu que j’avais quelques images d’elle en stock (tournées aux Arcs et à Valberg), voilà un petit montage… Bravo Myriam Nicole !

Le Bikepark des 2 Alpes un 28 octobre

Il y a quelques stations qui ont eu la bonne idée de faire tourner leurs remontées mécaniques pour les VTT pendant les vacances de Toussaint, notamment Les 2 Alpes (mais aussi les 7 Laux, Saint-Jean Montclar) qui, c’est vrai, remonte aussi les skieurs vers le glacier.
Mais avec la télécabine de Vénosc et le télésiège de Mont de Lans, le domaine de VTT proposé pendant ces vacances était déjà bien vaste.
En arrivant à 10h30, j’ai pu faire 7 rotations sur le Jandry Express 1 et 2 rotations sur Vénosc, et ça fait un gros dénivelé négatif vu que les dénivelés de ces remontées sont assez énormes.
Franchement, les conditions de ride étaient superbes aujourd’hui ! Les pistes étaient sèches, parfois légèrement poussiéreuses, et parfois il y avait quelques zones de dégel, mais je passais à côté pour éviter la boue.
Le vélo est resté propre ! Incroyable à cette période et cette altitude !
Et le décor, popopopoooowww, juste magnifique, surtout dans les feuillus de Vénosc.J’ai pu descendre la Bike Patrollers 4 fois, la Lillith, la Red Line et la Fury. Et puis j’ai enfin découvert le haut de la Vénosc puisque jusqu’à maintenant, je n’avais fait que le bas dans le cadre de la Mountain Of Hell.
Quelle journée encore ! La météo va se gâter, j’en ai bien profité !

Le Silence Est d’Or // Valloire

  • Mardi 26 octobre 2021

Me voilà à Valloire Galibier en Savoie, tant qu’il fait beau !Je surveillais la météo depuis un moment pour être sûr de revenir sur cette période de la Toussaint où le changement des conditions climatiques peut être très brutal.
Si ça se trouve, ici, dans 10 jours, ce sera couvert de neige !
En attendant, il fait une météo superbe et il n’y a personne ! La nature, les couleurs sont folles ! La Vallée d’Or (d’où tire le nom du village) porte bien son nom. Quand tu vas en montagne à cette période, ce n’est pas pour prendre des photos de ton VTT sur le parking !
Le fond de l’air est frais, surtout le matin, mais vers 11h, au soleil, c’est parfait ! Je suis donc resté autour du village toute la journée, dans cette Vallée d’Or où j’ai pédalé 4h30, avec une partie de la rando avec le local Guimart.
Demain je monterai plus haut.

  • Mercredi 27 octobre:

C’est un classique à Valloire Galibier… L’été !
Je suis parti de chez moi dans le village (1410m) pour monter au Col des Rochilles (2496) d’où on domine le Lac du Grand Ban quasiment sec, alors que le Lac Rond juste à côté est bien plein. Derrière il y a encore le Lac de la Clarée… Les Trois Lacs.
Je ne sais pas si tu le verras sur les photos mais le Lac du Grand Ban est déjà totalement gelé (une couche est fine).
Dans la montée, le vent s’est levé à partir de Bonnenuit (1730m), ça piquait par moment !Heureusement, j’ai pu prendre un bon bain au Camp des Rochilles (2412m). Je serai curieux de voir les militaires passer à tour de rôles dans cette baignoire remplie de l’eau froide du ruisseau qui passe juste en dessous !
Je suis ensuite passé entre les deux lacs d’en haut (à 2455m) pour monter vers le Col des Cerces (2574m) où il n’y avait aucune brise. Sous la Pointe des Cerces (qui culmine à 3097m) déjà bien enneigée, le soleil brille sur le Lac des Cerces (2410m) et les 4-5 randonneurs présents me regardent avec un air étonné: « on ne pensait pas voir un VTTiste ici aujourd’hui ».
La descente n’en a été que meilleure.C’était encore une super journée ici en montagne !
Vivement demain !

L’hiver approche à grands pas dans la Vallée d’Or. Et même si ces derniers jours il a fait relativement bon au soleil, la nuit il gèle en altitude et le Col du Galibier est fermé depuis vendredi midi.
Pendant les 7 prochains mois, il n’y aura là-haut, dans le secteur des 3 Lacs et du Lac des Cerces (et autour du Galibier), que quelques randonneurs, puis des ski-randonneurs, qui ne pourront commencer leur balade qu’à partir de Bonnenuit vu que la route est désormais barrée…
Seuls les chamois, bouquetins, lièvres, renards et loups profiteront réellement des lieux. Et puis il y aura aussi les militaires du Camp des Rochilles qui y feront peut-être leur exercice annuel et grandeur nature en novembre ?
Je suis monté là-haut mercredi et je n’ai pas trouvé grand monde. J’aurais pu mettre de la musique dans cette vidéo mais j’ai préféré laisser le son naturel, celui du silence parfois total que j’aime tant en montagne.
Voila pourquoi j’aime me balader seul en altitude, loin de tout, en VTT (souvent) comme en ski de rando (plus rarement).

De belles images de DH VTT